Recherche

Recherche

Accueilarrow_forward_ios Cully : un vignoble de poche et de superbes bouteilles

Cully : un vignoble de poche et de superbes bouteilles

Mélanie Weber gère presque seule son domaine viticole. Sa production, de même que ses étiquettes, sont à la fois originales et personnelles.
 

L’entreprise d'une seule femme.
La maison de Mélanie Weber se trouve au cœur de la vieille ville de Cully, juste en face de l'église. Elle présente un charme historique indéniable, mais n’évoque pas instantanément un domaine viticole - plutôt un vieux magasin de chapeaux, une épicerie coloniale ou un atelier de couture sur mesure. Impossible de ne pas voir l'inscription "Mélanie Weber Vigneronne" sur la façade. Mélanie nous guette sur le petit balcon tout en haut, sous le toit. On dirait presque une horloge à coucou de la Forêt-Noire. Oui, Mélanie est fière de gérer son domaine viticole en grande partie comme une entreprise unipersonnelle. Elle le montre aussi par son adhésion aux "Artisanes du Vin Suisse", une association de vigneronnes du pays.

 
A generic square placeholder image with rounded corners in a figure.
Hors du temps : Le domaine viticole de la vigneronne Mélanie Weber se trouve au cœur de la vieille ville de Cully.

Un musée en guise de cave à vin.
La famille de Mélanie est enracinée ici depuis cinq générations. L'arrière-arrière-grand-père, ouvrier ferroviaire originaire de Suisse alémanique, est resté accroché ici. Et lorsqu'une Mademoiselle Bovard se mariait, sa dot était constituée de vignes ! Nous sommes donc d’abord très étonnés d'entendre Mélanie parler serbe avec un collaborateur… et nous apprenons ensuite qu’elle tient ça de sa mère, originaire des Balkans.  Dans sa maison, Mélanie transforme toute la récolte de ses deux hectares. L'espace est restreint, les instruments sont en grande partie historiques. Notamment un vieux pressoir en osier qui porte l'empreinte des décennies passées. Cela n'a visiblement pas d'influence négative sur la qualité du vin, bien au contraire. Aux 15 000 bouteilles que Mélanie produit chaque année s'ajoutent deux hectares de terres qu'elle exploite pour le compte du vignoble communal de Cully. Un modèle commercial répandu dans le canton de Vaud ; "Vigneronne-Tâcheronne", c'est ainsi que Mélanie se nomme dans ce contexte.

 

C'est le moment de bavarder.
Mélanie a grandi à Cully, elle connaît tout le monde. Cela se voit lorsqu'on s'assied avec elle au "Café de la Poste". "Ici, jeunes et vieux se côtoient encore, tout le monde se connaît. Cela n'arrive plus très souvent. J'espère que cela restera ainsi. Le bistrot se trouve certes au bord de la route, il y a un peu de circulation, mais ce n'est pas grave. En revanche, il y a toujours de l’animation". Par exemple avec cette dame âgée qui tient un petit bouquet de tulipes à la main. Elle l'a glané dans un jardin et l'avoue volontiers. Tout est proche à Cully. Mélanie fait tous ses trajets à pied, même pour aller dans les vignes. La boulangerie Jean-François Martin est adossée à sa maison. Un local discret, mais tous les produits de boulangerie sont fabriqués sur place - cela se voit. D'une manière générale, les gourmets sont bien servis à Cully, et pas seulement dans les restaurants. On pense par exemple à la "Pêcherie de Lavaux", qui garantit des poissons d'une grande fraîcheur. Même les grandes villes du Plateau suisse ne peuvent que rêver d'une telle chose.
 
A generic square placeholder image with rounded corners in a figure.
Des instruments historiques chez Mélanie : le vieux pressoir en osier saute immédiatement aux yeux.

Des embruns dans la bouteille.
Les vins de Mélanie Weber font bien sûr aussi partie du paysage des plaisirs de Lavaux. La palette des cépages est tout à fait classique avec le chasselas (Epesses, Calamin, Dézaley), le chardonnay, le gamay et le merlot. Mélanie a fait réaliser des peintures spécialement pour trois de ses vins. Ils sont collés sur la bouteille à la place de l'étiquette, sans aucun commentaire ; toutes les informations nécessaires figurent sur la contre-étiquette. Le choix des noms pour les différents produits est également original. Souvent, ils ont un rapport avec le lac tout proche. "Entre 2 digues" est le nom d'une cuvée de pinot noir et de gamay. "L'Ecume du Léman", les embruns du lac Léman, désigne judicieusement un vin mousseux à base de chardonnay. Un gamay s'appelle "Les Matelots". Il y a là plus que ce que l'on pourrait imaginer. "Tout d'abord, cela signifie bien sûr 'les matelots'. Mais il cache aussi les noms de mes deux enfants : Matilde et Léo".

Texte original en allemand :
Stephan Thomas pour Gault & Millau